mercredi 1 avril 2009

Ma bibliothèque change

L'équipe de la bibliothèque de Beaubreuil se penche depuis plusieurs mois ( ah ! les brainstormings !) sur des améliorations substantielles à apporter au fonctionnement de cet équipement de quartier. Plusieurs modifications entrent donc en vigueur aujourd'hui :

- Les ateliers "découverte de l'ordinateur" destinés aux séniors seront dorénavant animés par des adolescents, de façon à valoriser leurs compétences et à favoriser le lien intergénérationnel ;

- Les opérations de prêt et de retour de documents seront faites par des enfants les mercredis et samedis après-midis : ils adorent manipuler la douchette, pourquoi les en priver ?

- Il est désormais possible d'enregistrer ses documents soi-même avec son téléphone.

- La bibliothèque a acquis un millier d'i-phones empruntables gratuitement.

- Il est désormais possible d'emprunter les livres page par page.

- Un service "Empruntez un bibliothécaire" fonctionne de façon satisfaisante depuis déjà plusieurs semaines. Nous lançons aujourd'hui, en complément, une grande opération "Empruntez un lecteur" ; chacun pourra ainsi alternativement emprunter et être emprunté, au gré de ses humeurs.

- Les quotas de prêt sont totalement supprimés, chaque usager ayant le droit de décider pour lui-même.

- Enfin, les bibliothécaires disposent désormais tous d'un compte Facebook et d'un compte Twitter : il est donc possible de les suivre, de les poker, de tchater avec eux.

Bonne journée, chers lecteurs !

10 commentaires:

Leelou a dit…

j'adore toutes ces innovations !!! vivement que je trouve une bibliothèque où je puisse travailler pour essayer de faire la même chose !!!

Risu a dit…

Et tu as oublié de parler de la pêche aux canards à la banque de prêt ;-)

Nathalie a dit…

Bonjour

Dans la bibliothèque où je travaille les documents sont souvent enregistrés par les enfants le mercredi et le samedi, et pendant les visites de classe parce qu'ils aiment bien en effet "faire bip avec la scanette". Cela se passe sous la surveillance du bibliothécaire bien sûr et pas quand il y a affluence. Et ça fait belle lurette que les lecteurs gros consommateurs explosent le quota de 6 livres pour 3 semaines. Et c'est tellement vilain tout ça que je n'ose même pas dire dans quelle bibliothèque on fait fi du règlement comme ça !

Anonyme a dit…

Moi j'admirais vraiment les services que proposent les bib du nord de l'europe, mais voici que les services de la bib du nord de Limoges s'imposent comme étant bien plus intéressants encore ! Bravo

Anonyme a dit…

Génial et bien construit. Toute la bibliothèque du futur est là, argumentée, déclinée. J'ai failli marcher, d'autant que pris un par un ces trucs là existent ici ou là. Le seul truc qui m'a réveillé, c'est "la bibliothèque a acquis un millier d'i-phones...".Là, j'ai regardé le fond de mon porte-monnaie et j'ai dit dommage...Une cafète ou une sandwicherie, j'aurais marché, mais là....

Nadine a dit…

J'emprunterais volontiers certains bibliothécaires ou certains lecteurs... Je m'engage à les ramener en bon état et en temps voulu. S'ils ne sont pas réservés je peux les garder plus longtemps ? Sans frais supplémentaires ? S'ils sont abîmés je les recolle ? Si quelqu'un a déjà écrit dessus qu'est-ce que je fais ?

Anonyme a dit…

Desherbage et pilon, y a que ça de vrai!

Nadine Pestourie a dit…

ben non, y' pas que ça de vrai ! y'a pas quelque chose qui serait "que ça de vrai" (une dictature, I'd prefer not to)

Anonyme a dit…

Bon. Moi je répondais juste à une connerie par une connerie. Et j'ai droit à un cours de démocratie. C'est pas de jeu !

Alors transformez-le en marque-pages, ou continuez d'écrire dessus et transformez-le en blog-papier (et non en bloc de papier), ou écrivez en plus gros et transformez-le en totem directionnel indiquant les differents espaces de la bib, ou suspendez-le à l'entrée avec un écriteau "ce qu'il ne faut pas faire avec un bib prêté",mettez-le en bonne place avec des règlements interieurs dans la bouche et un écriteau "servez-vous", gardez-le pour les décos de noel, faites-en un bénévole, ou un support d'animation. Vendez-le à la foire aux bibliothécaires de Limoges. Montez-le en lampe. Organisez une expo. Utilisez-le comme homme de paille dans vos brainstormings . A la limite, épousez-le.

De toutes façons, un bibliothécaire usagé, tagué, crayonné, peut toujours servir . (Loi de Beaubreuil)

Mais à quoi ?

Au fait,j'y pense, si on a écrit dessus au crayon, vous pouvez aussi lui mettre un délicat coup de gomme et le relancer dans le circuit, après-tout.

Nadine a dit…

carton jaune,anonyme !
Je ne supprime pas ce commentaire, mais sachez qu'il est très facile de localiser une adresse IP.

Nous pouvons aussi nous parler en direct, n'est-ce pas ? Je peux, et toi ?