jeudi 19 février 2009

Sikahieno !

Minä olen ranskalainen. Olen työmatkalla. Olen oppinut muutamia sanoja kirjasta. Minum pitää mennä kirjastolle lukemaan meilit.
(Je suis française. Je suis ici pour mon travail. J'ai appris quelques mots avec un livre. Je dois aller à la bibliothèque pour lire mes mails).

A chaque fois que je découvre une langue que je ne connais pas, c'est l'enthousiasme, je me sens toute neuve ! Alors, m'initier au finnois pour un voyage d'étude en Finlande organisé par l'ABF Limousin-Poitou-Charentes, Sikahieno (super) !

Quelques caractéristiques de cette langue :
- pas de verbe "avoir"
- pas de genre (beaucoup de langues s'en passent...)
- 15 cas, dont un pour exprimer l'absence (je me dis que le finnois aurait pu intéresser Jacques Lacan...)
- les dernières lettres de l'alphabet sont ä et ö (il vaut mieux le savoir pour consulter un dictionnaire).

Quelques mots utiles pour passer de "en ymmärrä mitään" (je ne comprends rien) à "ymmärrän vähän" (je comprends un petit peu) :
- livre : kirja
- bibliothèque : kirjasto
- littérature : kirjallisuus
- lire : kukea
- une pression : tuoppi
- une autre pression s'il vous plait : toinen tuoppi kiitos.

Pour cette initiation très rapide - il me reste deux jours avant de partir - j'utilise Parler le finnois en voyage (Harrap, 2006) de Hélène Challulau et Kaisa Kukkola.

2 commentaires:

Captain a dit…

Hyvää matkaa!

Rincevent a dit…

Cool ! C'est quelque chose de balaise à étudier, vu que ce n'est pas une langue indo-européenne mais finno-ougrienne. Le sanskrit est donc théoriquement plus proche du français que ne l'est le finnois.

Ben tu vas bien t'amuser, alors. C'est une langue agréable à écouter, et un joli pays à visiter (paraît-il). Suomi = le pays des mille lacs. ^^